Datamart pour fournir des données aux utilisateurs


Un Datamart désigne un sous-ensemble d’un DataWarehouse, dont le rôle est de procurer des données aux utilisateurs. Il s’agit, en effet, d’une base de données relationnelle qui s’utilise dans le cadre de l’informatique décisionnelle. Cette base de données est aussi sujette à l’exploitation au sein d’une entreprise dans le but de fournir des informations ciblées et propres à un métier spécifique.

La place de Datamart dans l’entreprise

Le Datamart réside généralement à la fin de la chaîne de traitement de l’information. Il ouvre aussi vers une interaction entre les utilisateurs ainsi que les systèmes informatiques. Au sein d’une entreprise et dans un DataMart, l’exploitation brute d’une information à l’initiative des professionnels de ce domaine peut s’effectuer en toute facilité. De ce fait, il peut bel et bien s’utiliser avec des logiciels d’interrogation de base de données. En tout, le Datamart s’utilise pour donner à ses utilisateurs des informations sur l’entreprise, notamment le stock et l’activité. En matière d’une utilisation directe, la préparation de la donnée peut se faire sous différentes formes. Elles affichent toutes une simplification face au niveau de données inférieur. À titre d’exemple, l’on peut citer l’agrégation de données, le retrait de données inutiles et l’historisation des données.

Les limites de cette solution

Il faut noter le Datamart a aussi ses limites. Même s’il est considéré comme un extrait simple du détail des données de l’entreprise, ses intérêts se limitent généralement au niveau des requêtes répétitives et identifiées. Le système doit donc obliger de déterminer si un Datamart ne renferme que les éléments basiques et non tous les nécessaires pour trier toute la base. De plus, le large choix de simplification rend les DataMarts moins souples. Les demandes d’utilisateurs font appel à l’interrogation de la base à un autre niveau, ce qui fait appel à des coûts de développement supplémentaires.